Bien isoler ses combles pour faire des économies

Une des meilleures solution pour faire baisser sa facture énergétique est d’isoler correctement sa maison. L’isolation thermique des combles joue un rôle important et ralentit les pertes de chaleur vers l’extérieur en hiver, conserve la fraîcheur à l’intérieur du bâtiment en été.

Il existe plusieurs possibilités pour isoler sa toiture :

L’isolation pour les combles aménagés

Si les combles sont aménagés, il est possible d’opter pour une isolation des pans du toit entre les chevrons. Les matériaux utilisés se présenteront sous la forme de rouleaux pour les isolants comme la laine de verre ou la laine de roche, ou des panneaux semi-rigides. Pour les combles aménagés, il faut prendre en compte les problèmes de condensation. Il est donc indispensable de poser un pare-vapeur côté intérieur pour couvrir l’ensemble de la sous-toiture et éviter les ponts thermiques. Enfin, l’isolation intérieure sera finalisée grâce à des plaques de plâtre ou des panneaux de bois compressés. De même pour la laine végétale ou les panneaux de cellulose, cependant un peu plus cher à l’achat. Pour les isolants synthétiques comme le polystyrène ou le polyuréthane, il n’est pas nécessaire d’ajouter un écran d’étanchéité puisque la matière est elle-même étanche.

L’isolation pour les combles non aménagées

Les combles ne sont pas aménagés ? Il faut isoler le plancher en priorité car les combles sont en effet plus froids que le reste de la maison. Si le plancher est en béton, il est indispensable de disposer des panneaux rigides de type polystyrène haute densité qui seront ensuite recouverts de planches de bois ou de panneaux d’aggloméré.
Si le plancher existe, il est tout à fait possible de combler l’espace entre le plafond et le plancher grâce à des granulés d’isolants ou des flocons mais l’inconvénient est que ces types de matériaux se tassent assez vite.

Bon à savoir !

Il existe une multitude d’isolant, à choisir en fonction des usages.

isolation des combles

Avec la hausse du coût de l’énergie, bien que la démarche d’isolation soit onéreuse, elle permet de réaliser des économies et le retour sur investissement est intéressant. Au moment de la revente du bien, cette isolation permet d’améliorer le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) et constitue une véritable plus-value pour la maison. Enfin, sur des aspects plus sécuritaires, une bonne isolation est une arme contre les incendies.
Enfin, pour aménager les combles perdus, il faut compter entre 20 à 70 euros/m² en fonction de l’isolant choisi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *